No 2

Pidoux, Pierre

naissance 4.3.1905 à Neuchâtel, décès 16.7.2001 à Genève, prot. (Eglise libre), de Forel-sur-Lucens. Fils de Louis-Samuel, pasteur, et de Marguerite d'Epagnier, institutrice. ∞ 1949 Gertrude Burger, fille de Heinrich, lithographe. Licence en théologie à Lausanne (faculté libre, 1932). Pasteur à Winterthour (1930-1932). Etudes de musique au conservatoire de Genève, diplôme d'orgue (1933-1936). Organiste de la chapelle des Terreaux à Lausanne (1932-1948), puis à Montreux (1948-1980). Chargé de cours d'hymnologie à la faculté de théologie de l'Eglise libre (1946-1965). Fondateur (1929), puis directeur (1932-1948) du chœur J.S. Bach de Lausanne. Cofondateur de la Société des concerts de la cathédrale de Lausanne en 1932, fondateur de la collection de musique protestante chez Foetisch à Lausanne, de la collection Cantate Domino (1954). Il édita de nombreuses partitions, dont les œuvres complètes de Claude Goudimel (1967-1983). Dans le cadre de la commission de musique de l'Église réformée vaudoise, il organisa de nombreux cours et séminaires de musique sacrée et participa à l'édition du psautier romand de 1976. Auteur d'une centaine d'œuvres pour orgue. Doctorat honoris causa de la faculté de théologie de Lausanne (1965).


Fonds d'archives
– Université de Lausanne
Bibliographie
– P.-A. Gaillard, «Pour les cinquante ans de Pierre Pidoux», in Revue musicale suisse, 95, 1955, 503

Auteur(e): Frédéric Amsler