No 1

Morus, Alexandre

naissance 25.9.1616 à Castres, décès 28.9.1670 à Paris, prot., Ecossais. Célibataire. Etudes de théologie à Genève (1636-1640). Consécration en 1641. Professeur de grec (1639-1642), puis de théologie à l'académie de Genève (1642-1649, recteur 1645-1649) et à Middelburg (Provinces-Unies), ainsi que d'histoire ecclésiastique à Amsterdam (1652-1659). M. exerça ses fonctions pastorales à Genève (1641), à l'Eglise wallonne de Middelburg (1649-1652) et à Charenton (1659-1670), où il fut excommunié par le synode de Nimègue pour des problèmes de conduite en 1659, puis innocenté la même année par le synode national de Loudun. M. avait auparavant connu des disputes théologiques sur la grâce avec la Compagnie des pasteurs de Genève et une controverse, en 1654, avec John Milton à propos d'un libelle anonyme que celui-ci lui avait attribué à tort. Auteur d'écrits théologiques.


Bibliographie
Livre du Recteur, 4, 601

Auteur(e): Toni Cetta