• <b>César Malan</b><br>"L'ABC de la foi", opuscule du prédicateur genevois traduit du français et publié à New York en 1867 (Bibliothèque nationale suisse).

No 1

Malan, César

naissance 7.7.1787 (Henri Abraham César) à Genève, décès 8.5.1864 à Vandœuvres, prot., natif, puis bourgeois (1790) de Genève. Fils de Jacques-Imbert, régent au collège, et de Jeanne Jacqueline Prestreau, de Nîmes. ∞ 1811 Salomée Georgette Jeanne Schönenberger (ou Scheunberguer), fille de Salomon. Elève au collège de Genève, à Marseille en 1804 dans une maison de commerce. Etudes de théologie à Genève dès 1806. Consécration en 1810. Régent de la classe de 5e au collège de Genève dès 1809, M. pratiquait l'enseignement mutuel et se réclamait de Pestalozzi. Lorsqu'il ouvrit une école du dimanche au collège, il attira quelque 250 élèves. La sécheresse spirituelle de l'Eglise de Genève le laissait sur sa faim. Il redécouvrit la justification par la foi et devint le chef de file du Réveil genevois. Sa prédication étonna, puis scandalisa des chrétiens qui ne voulaient pas se considérer comme des pécheurs ayant besoin de salut. Le Conseil d'Etat destitua M. de son poste de régent en 1818, se privant ainsi d'un pédagogue hors pair. L'interdiction de prêcher suivit en 1823. M. fonda sa propre communauté, distincte de celle des "réveillés" du Bourg-de-Fourg, partisans d'imiter l'Eglise primitive. Il avait bâti, en 1820 déjà, dans son jardin au Pré-l'Evêque, la chapelle du Témoignage, qu'il fera démolir avant sa mort. Sa communauté se rattacha à l'Eglise presbytérienne d'Ecosse après sa mort. M. se considérait comme l'héritier de l'Eglise de Calvin et espéra toute sa vie être réintégré dans l'Eglise officielle (nationale). Il prêcha dès 1830 davantage à l'étranger (Angleterre, France, Hollande et Allemagne) qu'à Genève. Auteur abondant, il publia des brochures pour les enfants, des traités d'évangélisation et de controverse, composa des cantiques (Les Chants de Sion, 1824). Membre de la loge maçonnique l'Union des cœurs (1809-1824).

<b>César Malan</b><br>"L'ABC de la foi", opuscule du prédicateur genevois traduit du français et publié à New York en 1867 (Bibliothèque nationale suisse).<BR/>
"L'ABC de la foi", opuscule du prédicateur genevois traduit du français et publié à New York en 1867 (Bibliothèque nationale suisse).
(...)


Bibliographie
Livre du Recteur, 4, 402
Encycl.GE, 5, 172-174
– F.W. Bautz, Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon, 5, 1993, 608-610
– W. van der Zwaag, César Malan (1787-1864): prediker van het frans-zwitsers réveil, 1997

Auteur(e): Gabriel Mützenberg