• <b>Design</b><br>Affiche pour une exposition de la collection de design du Museum für Gestaltung de Zurich en 1990 (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste). Première exposition du musée consacrée exclusivement au thème du design, elle présentait les acquisitions de l'institution depuis 1986.

Design

Le design ( à la fois "dessin" et "dessein") est un concept moderne dont l'histoire remonte à la naissance de la fabrication industrielle au XIXe s. et à la séparation entre la conception et l'exécution d'un produit. Jusqu'au milieu du XXe s., moment où le terme est apparu hors du monde anglo-saxon, il fut question de dessin industriel, de dessin de modèles, de dessin d'art appliqué, de projet, de conception décorative. Aujourd'hui le terme renvoie à la conception esthétique de produits fabriqués en série. Il s'applique aussi bien à la conception bidimensionnelle (graphisme et design interface), tridimensionnelle (design industriel, textile, d'intérieur, d'emballage, etc.), qu'à la qualité formelle des prestations dans différents secteurs (services, communications, transport, management). Le design d'un produit est protégé, pour autant qu'il soit annoncé à l'Institut fédéral pour la propriété intellectuelle.

Au XIXe s., l'historicisme a marqué l'esthétique industrielle en Suisse aussi: on a appliqué des qualités formelles à des objets réalisés en série (textiles, sculptures sur bois, bijoux et argenterie). L'influence des mouvements prônant une réforme des arts appliqués (Art nouveau, Arts-and-Crafts) se fit sentir à la fin du siècle (Arts décoratifs). Le Musée industriel de Lausanne (1862), l'école d'art appliqué à l'industrie de Genève (1869), le Kunstgewerbemuseum (1875) et la Kunstgewerbeschule de Zurich (1878) furent créés pour promouvoir les produits industriels indigènes et les rendre plus compétitifs. L'OEuvre, Association romande de l'art et de l'industrie, et son pendant alémanique le Schweizerische Werkbund (SWB), fondés en 1913, jouèrent un rôle clé dans l'évolution du design. Défendant une nouvelle "morale du projet", les deux associations voulaient renforcer la qualité et la capacité de concurrence du travail industriel national. En 1917, un arrêté fédéral visant à encourager les arts appliqués au moyen d'expositions, de subventions et de bourses favorisa en outre l'essor de cette discipline. Impressionnés par les problèmes sociaux et la misère du logement après la Première Guerre mondiale, L'Œuvre et le SWB exigèrent la construction de logements et le développement d'installations abordables grâce à la standardisation et à la production en série. Le complexe architectural construit en 1931 par le SWB à Neubühl près de Zurich relève de la modernité et du mouvement Neues Bauen (nouvelle architecture). Cette réalisation est à l'origine de la création de la société anonyme Wohnbedarf, qui inscrivait la production et la diffusion de meubles standard durables et abordables dans une réforme globale du mode de vie (Industrie du meuble). Le Corbusier, qui connut un rayonnement international, est le représentant illustre de cette première modernité.

La Deuxième Guerre mondiale marqua un retour vers le style patriotique; la chaise en métal léger que Hans Coray développa avec la firme Blattmann pour l'Exposition nationale de 1939 constitue une exception. Une institution d'aide au logement fut créée en 1945 pour produire des meubles simples destinés à la reconstruction de l'Europe. Beaucoup de jeunes designers et d'architectes s'associèrent, qui allaient jouer un rôle déterminant après la guerre, comme Willy Guhl et Wilhelm Kienzle. Parmi les pionniers du design industriel, il faut en outre citer Hans Hilfiker et son horloge de gare, toujours omniprésente, ainsi que Hans Bellmann et ses projets de lavabos et de robinets mélangeurs. En 1949, Max Bill organisa la première exposition sur la bonne forme (Die gute Form) pour le SWB, qui décerna chaque année, de 1952 à 1968, la distinction du même nom. En 1964, les designers industriels suisses fondèrent leur association professionnelle. Durant les années 1970, la contestation du fonctionnalisme favorisa l'émergence d'un nouveau mouvement maniériste dans le domaine du mobilier suisse et la propagation du terme de "design". La création de la Swatch, dans les années 1980, renouvela le design horloger, qui avait déjà tout une histoire. Aujourd'hui, dans le secteur des biens d'investissement, le design fait partie des stratégies de production et de vente et de la mise en valeur des marques.

<b>Design</b><br>Affiche pour une exposition de la collection de design du Museum für Gestaltung de Zurich en 1990 (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).<BR/>Première exposition du musée consacrée exclusivement au thème du design, elle présentait les acquisitions de l'institution depuis 1986.<BR/>
Affiche pour une exposition de la collection de design du Museum für Gestaltung de Zurich en 1990 (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).
(...)

Parmi les institutions qui contribuent au développement du design, on retiendra: les Musées d'arts appliqués de Zurich et de Bâle, le Musée des arts décoratifs à Lausanne, la manifestation Designers' Saturday à Langenthal (depuis 1987), la revue Hochparterre (depuis 1988), le Vitra Design Museum à Weil am Rhein (depuis 1989), la section design de l'Office fédéral de la culture (depuis 1992), le prix du design suisse (depuis 1991), le Forum für Gestaltung Bern (depuis 1998). La transformation des écoles d'arts appliqués en hautes écoles supérieures leur permet de rivaliser avec leurs équivalentes européennes ainsi que se rapprocher de la recherche. Le Swiss Design Network (SDN) coordonne et stimule leurs efforts depuis 2004.


Bibliographie
Design-Formgebung für jedermann, cat. expo. Zurich, 1983
Schweizer Design-Pioniere, 1984-1991
Mobilier suisse, création de 1927-1984, cat. expo. Lausanne, 1986
Design-Preis Schweiz, 1988- (cat.)
Mobilier suisse, cat. expo. Paris, 1989
Hans Bellmann, cat. expo. Bâle, 1991
– S. von Moos, «Svizzera : appunti per una storia del disegno industriale elvetico», in Storia del disegno industriale, 3, 1991, 198-221
AH, 11
– E. Holliger, Swiss standards, 1994
A+A, 48, 1997, cah. 3, 2-59
Made in Switzerland, cat. expo. Lausanne, 1997
– «Aspects du design suisse au XXe s.», in RSAA, 58, 2001, cah. 3
Swiss made: aktuelles Design in der Schweiz, cat. expo. Cologne, 2001
– L. Schilder Bär, N. Wild, La Suisse, pays du design, 2003 (all. 2001)

Auteur(e): Eva Gerber / UG