12/07/2007 | communication | PDF | imprimer | 
No 5

Gobat, Samuel

naissance 26.1.1799 à Crémines,décès 11.5.1879 à Jérusalem, prot., de Crémines. Fils de David, agriculteur et instituteur, et de Susanne née G. ∞ 1834 Maria Zeller, fille de Christian Heinrich Zeller. Entré en 1821 à la Mission de Bâle, G. fut dès 1825 au service de la Church Missionary Society anglaise au Proche-Orient, à Malte et surtout en Ethiopie. A Bâle, il fut en étroit contact avec Christian Friedrich Spittler, fondateur de la Mission Sainte-Chrischona. Nommé par le roi de Prusse évêque protestant de Jérusalem (1846, deuxième à ce poste), il réorienta l'action missionnaire de ce diocèse anglo-prussien établi parmi les juifs, afin de toucher les chrétiens d'Orient (la mission auprès des musulmans était interdite), et créa des écoles, des hôpitaux et des institutions sociales dans toute la Palestine, ce qui eut pour effet de générer, sous l'égide de l'Allemagne et de l'Angleterre et pour la première fois, une communauté arabo-protestante. Il contribua ainsi indirectement au renouveau de la Palestine au XIXe s.


Bibliographie
– H. Thiersch, Samuel Gobat, 1884
– A.Carmel, Christen als Pioniere im Heiligen Land, 1981

Auteur(e): Alex Carmel / DVU