12/01/2010 | communication | PDF | imprimer

Metzerlen-Mariastein

L'édition imprimée de cet article comporte une image. Commandez le DHS chez notre éditeur.

Comm. SO, distr. de Dorneck, comprenant le village-rue en forme de S de Metzerlen, situé dans un vallon sur le flanc du Blauen, au fond de la vallée du Birsig (Leimental), et le couvent de Beinwil-Mariastein dans le hameau de Mariastein. 1194 Mezherlon, jusqu'en 2002 Metzerlen. 290 hab. en 1739, 339 en 1798, 482 en 1850, 522 en 1900, 619 en 1950, 817 en 2000. L'un des sept villages libres du Blauen, Metzerlen appartint au XVe s. à la seigneurie de Rotberg, puis passa à Soleure en 1515 (juridiction du Leimental jusqu'en 1798, puis bailliage de Dorneck). Mentionné pour la première fois en 1311, le château de Rotberg, tombé par la suite en ruine, se situait entre Metzerlen et Mariastein au pied du Blauen. Une branche des seigneurs de Biederthal, qui prirent ensuite le nom de Rotberg, le tenait en fief des évêques de Bâle. Soleure attribua en 1636 le domaine du château au couvent Beinwil-Mariastein qui le garda jusqu'en 1875. L'ancienne église Saint-Rémy, entre Metzerlen et Burg im Leimental, fut démolie en 1819; l'église actuelle fut construite entre 1819 et 1821. Metzerlen abritait quelques ateliers d'artisans, mais ne comptait quasiment pas d'industrie. Les bâtiments du couvent, son domaine (avec des vignes) et l'auberge de la Croix pour les pèlerins constituaient un établissement fermé. Après l'expulsion des moines et la fermeture du couvent en 1875, Mariastein se développa en ouvrant des auberges et des hôtels. Depuis 1960 environ, le hameau profita de la construction de maisons résidentielles.


Bibliographie
– P.J. Kamber, Bilder aus der Dorfgeschichte von Metzerlen, 1975
– E. Baumann, Vom solothurnischen Leimental, 1980, 109-142
– W. Meyer, Burgen von A bis Z, 1981, 220-221
– R.M. Kully, Solothurnische Ortsnamen, 2003, 474-478

Auteur(e): Lukas Schenker / AN