Hofstetten-Flüh

Comm. SO, distr. de Dorneck, située sur un plateau dans une enclave soleuroise au sud du Leimental, comprenant Hofstetten et Flüh, officiellement appelée H. depuis 1985. 1194 Huhostetten. 495 hab. en 1739 (avec Flüh), 503 en 1804, 858 en 1850, 899 en 1900, 1103 en 1950, 2717 en 2000. Vestiges d'habitats (Néolithique et âge du Bronze) et dispositif de défense de datation indéterminée au Chöpfli; habitat romain au centre et à l'ouest de Hofstetten. Figurant parmi les sept villages libres d'Empire du Blauen, Hofstetten appartint ensuite à la seigneurie de Rotberg et passa à Soleure en 1515 (bailliage de Dorneck, juridiction du Leimental). En 1376 sont mentionnées l'église Saint-Nicolas et la chapelle Saint-Jean, plus ancienne (bâtie sur des fondations romaines, décorée de fresques du bas Moyen Age, elle succède peut-être à un sanctuaire du haut Moyen Age). Inféodée par l'évêque aux Reich de Reichenstein en 1517, revendiquée par Soleure (en tant que détentrice de la seigneurie de Rotberg), la collation revint en 1636 au couvent de Beinwil-Mariastein, dont un père desservit la paroisse jusqu'en 1999. En 1529, Soleure avait confié H. (où officia un prédicant à l'époque de la Réforme) et Metzerlen au prêtre de Mariastein. La céréaliculture dominait autrefois, à côté d'un peu de vigne. La proximité de Bâle entraîna un essor de la construction, surtout durant la seconde moitié du XXe s. Quelques petites entreprises se sont installées, mais aucune industrie. La commune compte de nombreux navetteurs, qui travaillent à Bâle.

Entre Hofstetten et Flüh, sur le flanc ouest du vallon, se trouvent les ruines du château fort de Sternenberg, qui remonte probablement au XIIIe s. Il fut le siège des seigneurs de Hofstetten (attestés entre 1250 et 1390), puis passa aux Fröweler. Victime d'un incendie (première moitié du XVe s.), il ne fut pas reconstruit. Vers 1480, son domaine foncier fut repris par les comtes de Thierstein-Pfeffingen et donné en fief. Il revint temporairement à Bâle en 1526 et vraisemblablement avant 1529 à Soleure, avec l'ensemble des droits.


Bibliographie
MAH SO, 3, 1957, 322-331, 335-336
– E. Baumann, Vom solothurnischen Leimental, 1980, 249-275
Geschichte und Kultur: Schriftenreihe zur Ortsgeschichte der Gemeinde Hofstetten-Flüh, 1983-, no 1-

Auteur(e): Lukas Schenker / ABI