23/10/2002 | communication | PDF | imprimer

Bienne (district)

Le plus petit district du canton de Berne (all. Biel). En 1815, lorsque fut signé l'Acte de réunion rattachant des territoires de l'ancien évêché de Bâle au canton de Berne, la ville de B., contrairement au vœu de ses magistrats, n'obtint pas l'assurance de devenir chef-lieu de district; le gouvernement bernois l'attribua au bailliage de Nidau. C'est seulement après la révolution libérale de 1831 que le Grand Conseil bernois décida, en 1832, de désigner B. comme chef-lieu d'un nouveau district, comprenant en outre Boujean, Evilard et Vigneules. Vigneules fusionna avec la ville de B. en 1900, Boujean en 1917, Madretsch et Mâche (jusqu'alors rattachées au district de Nidau) en 1920. Depuis la révision de la Constitution bernoise de 1950, le district est officiellement bilingue (59% de germanophones et 41% de francophones en 1990). C'est pourquoi les maires de B. et d'Evilard ont proposé en 2001 que le canton lui octroie un statut particulier comme il est question de le faire pour le Jura bernois.


Bibliographie
– D. Andres, Biel - Veränderungen, 1978
– T. Kästli, Die Vergangenheit der Zukunftsstadt, 1989
– T. Kästli, Der Amtsbezirk Biel und der Berner Jura, 2001

Auteur(e): Tobias Kästli / CHP