Ehrenfels

Château bâti sur un double éperon rocheux au sud de Sils im Domleschg. Ses ruines, relevées en 1935, servirent à bâtir une auberge de jeunesse, travaux effectués sans fouille archéologique ni documentation historico-architectonique. Les descriptions de l'état initial procèdent donc des recherches d'Erwin Poeschel. La partie la plus ancienne était le donjon carré datant vraisemblablement de la première moitié du XIIIe s. L'aile résidentielle et le mur d'enceinte avec le portail remontent probablement au XIVe s. D'importants travaux de rénovation et d'agrandissement des appartements furent exécutés au XVIe s. Siège des seigneurs d'E., le château passa ensuite à ceux de Schauenstein et demeura en leur possession jusqu'au XVIe s. Abandonné et délaissé après 1600, il était déjà en ruine vers 1740.


Bibliographie
– E. Poeschel, Das Burgenbuch von Graubünden, 1930, 202
– O.P. Clavadetscher, W. Meyer, Das Burgenbuch von Graubünden, 1984, 138-142

Auteur(e): Maria-Letizia Boscardin / AN