09/09/2010 | communication | PDF | imprimer | 

Mühledorf (SO)

Comm. SO, distr. du Bucheggberg. Village-rue au fond de la vallée encaissée de Mühletal. Av. 1264 Mulidorf (selon copie de 1415-1420), 1276 Mvlidorf. 284 hab. en 1798, 315 en 1829, 363 en 1850, 318 en 1900, 315 en 1950, 328 en 2000. M. suivit le destin politique de l'ancienne seigneurie de Buchegg, qui, de 1470 à 1798, fit partie de la basse juridiction d'Aetingen avec Kyburg-Buchegg, Küttigkofen, Unterramsern, Aetigkofen, Brügglen, Hessigkofen et Tscheppach. Ces mêmes communes forment encore au début du XXIe s. la paroisse réformée d'Aetingen-M. Une chapelle dédiée à sainte Marguerite est mentionnée pour la première fois en 1338; l'existence d'un pèlerinage (source Sainte-Marguerite) reste du domaine de la supposition. En 1853, le temple protestant actuel a remplacé la chapelle devenue vétuste. Le moulin, cité dès 1301, à l'origine du nom de M., est le second noyau de l'ancienne localité. La force hydraulique à disposition, aussi abondante que le bois, actionnait des scieries, un pressoir à fruits et, dès 1774, une huilerie. On exploita en outre le grès coquillier au Bockstein. En 2003, la commune offrait 125 emplois, répartis de manière assez égale entre les trois secteurs. Les 64 pendulaires entrants (contre 101 sortants) travaillaient principalement dans les deux grosses entreprises locales (moulin et boulangerie) ainsi que dans la restauration.


Bibliographie
– P. Lätt, Buchegg und die Buchegger, 1984
– P. Lätt, 650 Jahre Kirche Mühledorf [1338-1988], [1988]
– R.M. Kully, Solothurnische Ortsnamen, 2003
Mühledorf - Geschichte und Gegenwart, 2009

Auteur(e): Thomas Franz Schneider / VW