31/07/2014 | communication | PDF | imprimer
No 30

Sulzer, Simon

naissance 22.9.1508 à Schattenhalb,décès 12/22.6.1585 à Bâle, prot. Fils illégitime de Beat, prévôt d'Interlaken, et de Margaretha Bärtelin. ∞ 1) Elisabeth Wernli, 2) Elisabeth Merian. Etudes à Berne, Lucerne, Strasbourg et Bâle, maître ès arts (1537). Durant ses études, S. côtoya Berchtold Haller, Oswald Myconius, Martin Bucer, Wolfgang Capiton et Simon Grynaeus. Maître d'école à Berne (1533), puis professeur de théologie à l'académie et pasteur de la collégiale. Il marqua dès 1536 sa préférence pour la théologie de Luther, qu'il rencontra à Wittenberg en 1538. Il s'efforça dès lors d'introduire des éléments de la Réforme luthérienne à Berne, mais les oppositions croissantes l'obligèrent à quitter la ville en 1548. Professeur d'hébreu (dès 1552), puis de Nouveau Testament à Bâle (1554-1556). Antistès de Bâle (1553-1585). Docteur en théologie (1563), professeur d'Ancien Testament (1564-1575). S. s'engagea pour l'adoption de la Formule de Concorde, isolant quelque peu Bâle des autres cantons protestants. Surintendant à Rötteln, il encouragea la Réforme dans le margraviat de Bade.


Bibliographie
Die Religion in Geschichte und Gegenwart, 7, 42004, 1864-1865

Auteur(e): Thomas K. Kuhn / MK