No 2

Sozzini, Lelio

naissance 1525 à Sienne, décès 4.5.1562 à Zurich. Fils de Mariano, professeur de droit, et de Camilla Salvetti. Etudes de droit à Padoue. En 1547, au cours d'un voyage dans les Grisons, S. rencontra Camillo Renato. Après avoir séjourné à Genève (1548-1549), il s'inscrivit à l'université de Bâle (1549), où il fréquenta le milieu des réfugiés italiens pour cause de religion. En 1549, il s'installa à Zurich auprès de Conrad Pellican et de là se rendit notamment en Allemagne, en Italie, en Pologne et aux Pays-Bas (1550-1559). Il eut des contacts personnels et épistolaires avec des représentants de la Réforme tels Jean Calvin, Heinrich Bullinger, Philippe Melanchthon et Wolfgang Musculus. De tendance antitrinitaire, S. essaya cependant de dissimuler sa position. Avec son neveu Fausto ( -> 1), il fut à l'origine du socinianisme.


Oeuvres
– A. Rotondò, éd., Opere, 1986 (avec biogr.)
Bibliographie
– F.W. Bautz, Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon, 10, 1995, 857-859
– D. Cantimori, Eretici italiani del Cinquecento, 2002, 135-151

Auteur(e): Luca Baschera / DW