No 14

Schweizer, Johann Heinrich

naissance 6.4.1646 à Zurich, décès 23.9.1705 à Heidelberg, prot., de Zurich. Fils de Johann Caspar ( -> 10). ∞ 1) 1668 Anna Maria Edlibach, fille de Hans Jakob, 2) 1670 Dorothea Hurter, fille de Johann Kaspar, administrateur, 3) 1700 Martha Fels. Etudes à Berne, Genève, Bâle, Strasbourg et Heidelberg. Professeur à Hanau (1665-1667), pasteur à Birmensdorf (ZH, 1667-1684), professeur de grec au Carolinum et chanoine du Grossmünster à Zurich (1684, succédant à son père), écolâtre (1691), professeur d'hébreu (1692). Ses sympathies cartésiennes l'exposèrent à de nombreuses attaques et poursuites de la censure, qui l'incitèrent, au printemps 1705, à accepter une invitation du prince électeur Jean-Guillaume de Palatinat-Neubourg à Heidelberg, où il fut nommé premier pasteur et conseiller ecclésiastique. Docteur honoris causa de théologie de l'université de Bâle (1705).


Sources imprimées
– J.R. Wolf, Historia vitae et obitus Johannis Henrici Sviceri [....], 1745
Bibliographie
– E. Dejung, W. Wuhrmann, éd., Zürcher Pfarrerbuch, 1519-1952, 1953, 28
Livre du Recteur, 5, 537

Auteur(e): Christian Moser / FP