No 1

Sattler, Michael

naissance Vers 1490, décès 20.5.1527 à Rottenburg am Neckar (Wurtemberg), cath., puis anabaptiste, de Staufen (Brisgau). ∞ vers 1525 Margerethe NN., béguine. Vers 1507, S. entra au couvent des bénédictins de Saint-Pierre près de Fribourg-en-Brisgau où il accéda à la charge de prieur vers 1519. Des convictions humanistes et réformatrices le firent quitter l'ordre et se marier. Il rejoignit les anabaptistes à Zurich et participa en novembre 1525 à la troisième dispute de religion sur le baptême. Arrêté et expulsé, il s'enfuit à Strasbourg auprès de Wolfgang Capiton; il y affronta les réformateurs locaux et d'autres anabaptistes. Au tournant des années 1526-1527, il quitta la ville et réapparut au début de 1527 à Schleitheim où se tenait une convention d'anabaptistes soucieux d'éclaircissements doctrinaux. Il rédigea les articles de Schleitheim d'inspiration partiellement bénédictine, qui constituèrent par la suite le fondement théologique des anabaptistes suisses, mais confirmèrent la voie pacifiste dans son isolement. Il œuvra aux côtés de Wilhelm Reublin pour les anabaptistes du sud de l'Allemagne. Arrêté avec sa femme et d'autres coreligionnaires à Horb am Neckar, il fut torturé et brûlé; sa femme fut noyée deux jours plus tard.


Sources imprimées
– H. Fast, éd., Quellen zur Geschichte der Täufer in der Schweiz, 2, 1973, 26-36
Bibliographie
– M. Hass, «Michael Sattler», in Radikale Reformatoren, éd. H.-J. Goertz, 1978, 115-124
– U.B. Leu, Ch. Scheidegger, éd., Das Schleitheimer Bekenntnis 1527, 2004
NDB, 22, 446-447

Auteur(e): Ulrich J. Gerber / DVU