No 1

Ochino, Bernardino

naissance 1487 à Sienne, décès 1564 à Slavkov (Austerlitz, Moravie, auj. République tchèque). O. entra très jeune dans l'ordre des franciscains, puis passa en 1534 à celui des capucins dont il fut vicaire général de 1538 à 1542. Prédicateur dynamique, il découvrit les idées de la Réforme sous l'influence de Juan de Valdés. Convoqué à Rome par l'Inquisition en 1542, il se réfugia à Genève où il fut pendant trois ans le pasteur de la communauté de langue italienne, fonction qu'il exerça aussi à Augsbourg jusqu'en 1547. Il se rendit ensuite en Angleterre avec Pierre Martyr Vermigli. Pasteur de la communauté des réfugiés locarnais à Zurich (1555-1563). La publication de ses trente dialogues (Dialoghi XXX) lui valut l'accusation, peut-être infondée, d'antitrinitarisme et, en conséquence, l'expulsion de la ville; O. se réfugia d'abord en Pologne, puis en Moravie.


Bibliographie
– R.H. Bainton, Bernardino Ochino, esule e riformatore senese del Cinquecento, 1940
– M. Taplin, The Italian Reformers and the Zurich Church, c. 1540-1620, 2003

Auteur(e): Emidio Campi / DW