Bärenburg

Château fort en ruines et hameau dans la comm. d'Andeer, à 1000-1100 m d'altitude, le long de l'ancienne route de la vallée, entre Andeer et les gorges de la Rofla. 1257 Bernburch, rom. Balanburtg. Les vestiges du château occupent une vaste surface. Il reste des pans du mur d'enceinte à l'est et, au sud, un fossé creusé dans la roche. La date de construction est inconnue. Des seigneurs de B. sont mentionnés dès 1257. B. était le centre administratif du comté de Schams, que les comtes de Werdenberg-Sargans reçurent en fief de l'évêque de Coire en 1338. Détruit durant la guerre de Schams, en 1450, le château ne fut jamais reconstruit. Dans les essarts en contrebas, le long de la route du Splügen et du Saint-Bernardin, on comptait en 1808 sept maisons d'éleveurs et de cultivateurs.


Bibliographie
– O.P. Clavadetscher, W. Meyer, Das Burgenbuch von Graubünden, 1984, 167-168

Auteur(e): Jürg Simonett / TF