No 1

Nippold, Friedrich

naissance 15.9.1838 à Emmerich (Rhénanie du Nord), décès 3.8.1918 à Oberursel (Hesse), prot., Allemand. Fils de Friedrich Wilhelm, receveur, et d'Helene von Koetsveld. ∞ 1) 1863 Auguste von Wahl, fille d'Otto, 2) 1907 Maria Bertha Möhling, veuve de Karl Schumacher, pasteur. Etudes de théologie à Halle, Bonn, Amsterdam et Leyde, doctorat ès lettres à Bonn (1860). Privat-docent et professeur extraordinaire d'histoire de l'Eglise à Heidelberg (1867), professeur ordinaire à Berne (1871, recteur en 1880-1881), puis à Iéna (1884-1907). National-libéral, N. fut un adversaire du catholicisme ultramontain et un défenseur de l'Eglise catholique-chrétienne. Il joua un rôle essentiel dans la création de la faculté de théologie catholique-chrétienne de Berne. En Allemagne, il figura parmi les fondateurs de l'Alliance évangélique. Son Handbuch der neuesten Kirchengeschichte (1867, 31880-1906) a valeur de source. Docteur en théologie honoris causa (1870).


Bibliographie
– A. Lindt, «Die Fakultätsgründung von 1874», in Hundert Jahre Christkatholisch-theologische Fakultät der Universität Bern, 1974, 2-12
– F.W. Bautz, Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon, 6, 1993, 950-952

Auteur(e): Rudolf Dellsperger / VW