No 20

Marti, Kurt

naissance 31.1.1921 à Berne,décès 11.2.2017 à Berne, prot., de Lyss et Berne. Fils de Hans, notaire, et d'Olga Kaiser. ∞ 1950 Hanni Morgenthaler, fille de Walter. Etudes de théologie à Berne et Bâle (1941-1946). Collaborateur de la Commission œcuménique pour l'aide spirituelle aux prisonniers de guerre à Paris (1947-1948). Consécration en 1948, pasteur à Niederlenz (1950), puis à Berne (église de la Nydegg, 1961-1983). Poursuivant dans ses poèmes, récits, journaux et essais une réflexion, souvent plaisante, sur l'actualité politique et culturelle, M. s'est aussi imposé par ses ouvrages littéraires et religieux, qui ont ouvert de nouveaux horizons au discours ecclésiastique (Leichenreden, 1969; Die gesellige Gottheit, 1989). Ses maîtres ont été en théologie Karl Barth et en littérature surtout Eugen Gomringer (Republikanische Gedichte, 1959). Ses poèmes en "bernois familier" (Rosa Loui, 1967) libérèrent la littérature en dialecte de ses relents régionalistes; ils constituent d'importants exemples de la production expérimentale de l'époque. Prix Johann Peter Hebel du Land de Bade-Wurtemberg (1972), grand prix littéraire du Canton de Berne (1972), doctorat honoris causa de la faculté de théologie de l'université de Berne (1977), prix littéraire de la Ville de Berne (1981), prix Kurt Tucholsky (1997), prix Karl Barth (2002).


Oeuvres
Werkauswahl, 5 vol., 1996
Fonds d'archives
– ALS
Bibliographie
– C. Mauch, Poesie, Theologie, Politik, 1992

Auteur(e): Benz H.R. Schär / PM