21/11/2006 | communication | PDF | imprimer
No 8

Hottinger, Johann Jakob

naissance 1.12.1652 à Zurich,décès 18.12.1735 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Johann Heinrich ( -> 5). Frère de Johann Konrad ( -> 11), de Heinrich ( -> 4) et de Salomon ( -> 14). ∞ 1680 Elisabeth Lavater, fille de Johannes Lavater. Etudes de théologie à Zurich, Bâle et Genève, consécration en 1676. Pasteur à Stallikon (1680), diacre (1686), H. succéda à Heinrich Heidegger comme professeur d'Ancien Testament et chanoine au Grossmünster (1698). Fidèle de l'orthodoxie protestante, il écrivit quantité d'œuvres historiques et polémiques (plus de cent publications). Ses travaux les plus significatifs concernent le mouvement piétiste et la Formula Consensus. Son œuvre principale, une histoire de l'Eglise en Suisse (1698-1729), fut la réponse polémique à l'ouvrage du théologien catholique Johann Kaspar Lang.


Fonds d'archives
– Fonds, ZBZ
Bibliographie
– E. Dejung, W. Wuhrmann, éd., Zürcher Pfarrerbuch 1519-1952, 1953, 352

Auteur(e): Hans Ulrich Bächtold / DVU