09/04/2008 | communication | PDF | imprimer | 

Herbetswil

Comm. SO, distr. de Thal. Village de la vallée de la Dünnern comprenant les hameaux de Vorder Hammer et Hinter Hammer. 1400 Hebrechtzwilre. 203 hab. en 1739, 353 en 1798, 475 en 1850, 437 en 1900, 658 en 1950, 568 en 2000. Le village passa à Soleure avec les seigneuries d'Alt-Falkenstein (1420) et Neu-Falkenstein (1402) et fit partie jusqu'en 1798 du bailliage de Falkenstein, tout en dépendant de Matzendorf pour la basse justice. Une chapelle de Saint-Jean existe jusqu'en 1896; sa construction remonte au moins à 1548/1549. H. qui relevait de la paroisse de Matzendorf s'en sépara en 1843; l'église paroissiale actuelle date de 1891. L'assolement était pratiqué dans le fond de la vallée. Faute de surfaces cultivables dans les environs du village, il n'existe aucune ferme isolée; par contre les premiers versants du Jura comptent de nombreux pâturages, notamment celui du Vorderer Brandberg, le plus grand alpage du canton. La première moitié du XIXe s. vit une importante augmentation démographique, ralentie par l'émigration durant la seconde moitié du siècle. Avec l'implantation de l'industrie horlogère au début du XXe s., la population s'accrut à nouveau. Fondée en 1947, Candino, la plus grande firme régionale, résista à la crise des années 1970, contrairement à la plupart des entreprises locales et put même continuer son expansion. Elle fut rachetée par le groupe Festina-Lotus en 2002 et prit le nom de Festina-Candino Watch Ltd.; elle comptait quatre-vingt-cinq employés en 2003.


Bibliographie
– R.M. Kully, Solothurnische Ortsnamen, 2003, 361-362

Auteur(e): Albert Vogt / EMA