No 2

Hitzig, Ferdinand

naissance 23.6.1807 à Hauingen (Bade), décès 21.1.1875 à Heidelberg, prot., Badois. Fils de pasteur. Marié. Lycée à Karlsruhe (1822), études de théologie à Heidelberg (1824) et Halle (1825-1827), examen d'Etat à Karlsruhe en 1827, doctorat à Göttingen en 1829. Privat-docent de théologie vétéro-testamentaire à Heidelberg, premier professeur ordinaire d'Ancien Testament à l'université de Zurich en 1833 (recteur en 1858), professeur à Heidelberg en 1861. Sa vie durant, H. pratiqua une exégèse rationaliste, basée sur la philologie. Il marqua ainsi la science théologique, en parfaite conformité avec la tradition zurichoise. Avec l'appui des politiciens libéraux, il tenta de faire nommer à Zurich David Friedrich Strauss comme professeur de dogmatique chrétienne et d'histoire ecclésiastique. Il rédigea plusieurs des volumes du Kurzgefasstes exegetisches Handbuch zum Alten Testament, série de commentaires historiques et critiques dont il inaugura la publication.


Bibliographie
– V. Villiger, «"Dem scheidenden Hitzig seine Freunde und Verehrer"», in RSAA, 56, 1999, 53-65 (avec bibliogr.)

Auteur(e): Heinzpeter Stucki / EVU