No 1

Hebich, Samuel

naissance 9.4.1803 à Nellingen (Wurtemberg), décès 21.5.1868 à Stuttgart, luthérien, Allemand. Fils d'un pasteur de tendance rationaliste. Célibataire. H. fut éduqué par son père. De 1820 à 1824, il fit un apprentissage de commerce à Lübeck, où il se tourna vers un piétisme insistant sur la conversion personnelle. Après avoir travaillé comme commis voyageur, il reçut une formation à la Mission de Bâle (1831-1834) où il reçut l'ordination en 1834. A partir de 1834, on le retrouve à Mangalore, plus tard à Cannanore, où il fonde la première mission évangélique sur la côte de Malabar. En 1859, il revint à Bâle et devint en 1860 un prédicateur de la pénitence et du Réveil aussi original que controversé dans des villes de Suisse et d'Allemagne du Sud. Il provoqua des disputes politiques et une critique massive de la mission, d'Ernst Friedrich Langhans surtout. H. fut un précurseur de l'évangélisation néopiétiste.


Bibliographie
– J.J. Jaus, Samuel Hebich, 1922
– R. Dellsperger et al., Auf dein Wort, 1981

Auteur(e): Markus Nägeli / WW