06/11/2003 | communication | PDF | imprimer
No 1

Eichrodt, Walther

naissance 1.8.1890 à Gernsbach (Bade), décès 20.5.1978 à Münchenstein, prot., Allemand, de Bâle en 1939. Fils d'August, inspecteur forestier, et de Mathilde Kummer. ∞ Maria Nyffeler. Etudes de théologie à Bethel, Greifswald et Heidelberg (1908-1914). Licence en 1914, habilitation à Erlangen en 1918 avec une thèse sur l'espérance de la paix éternelle dans l'ancien Israël, publiée en 1920. Professeur extraordinaire (1922-1934) et ordinaire (1934-1960) d'Ancien Testament et d'histoire des religions à l'université de Bâle (plusieurs fois doyen de sa faculté, recteur en 1953). E. est l'auteur d'un ouvrage marquant, en trois volumes (1933-1939, traduit en anglais), sur la théologie de l'Ancien Testament: il souligne la mission historique de cette branche tout en nourrissant le débat sur son sens, fondé selon lui sur la notion d'alliance. Docteur honoris causa des facultés de théologie d'Erlangen (1927) et Glasgow (1951).


Bibliographie
– E. Jenni, Theologische Literaturzeitung, 85, 1960, 629-634; 95, 1970, 955-958 (avec listes des œuvres)

Auteur(e): Thomas Willi / PM