No 1

Dachs, Johann Jakob

naissance 1667, décès 16.8.1744, prot., de Thoune. Candidat à l'église du Saint-Esprit à Berne (1692), pasteur de Holderbank (1695). Diacre (1714) et pasteur (1717) à la collégiale de Berne, doyen de la ville et du chapitre de Berne (1732-1744). Lors du procès des piétistes de 1699, D. fut condamné pour avoir diffusé des écrits interdits (notamment de Christian Hoburg) et avoir entretenu des contacts avec l'étranger, mais il fut maintenu à son poste. Il adopta en 1719 une attitude conciliante, lors de l'inspection de l'académie de Lausanne, sur les points controversés de la Formula Consensus et du serment d'association bernois. Avec Auguste de Trey, il rédigea la première liturgie destinée expressément à l'Eglise vaudoise (1725), et il est vraisemblablement l'auteur de l'édition française des Actes du synode de Berne (1732). Sa carrière illustre l'intégration progressive du mouvement piétiste dans l'Eglise officielle.


Bibliographie
– H. Vuilleumier, Hist. de l'Eglise réformée du Pays de Vaud sous le régime bernois, 3, 1930; 4, 1933
– R. Dellsperger, Die Anfänge des Pietismus in Bern, 1984

Auteur(e): Rudolf Dellsperger / FP