No 1

Blaurock, Jörg

naissance vers 1491/1492 (Georg Cajakob), décès 6.9.1529 sur le bûcher, pour anabaptisme, à Klausen (Chiusa, Tyrol du Sud), de Bonaduz. Séminariste au couvent de Saint-Lucius à Coire. Etudes à Leipzig en 1513. Curé à Trin (1516-1518), B. se rallia à la Réforme et s'établit à Zurich avec son épouse Els au début de 1525. Le 21 janvier, il reçut à Zollikon le baptême anabaptiste des mains de Konrad Grebel. Son surnom de Blaurock lui fut donné après une dispute religieuse à Zurich, lors de laquelle il portait un manteau bleu. Pour répandre l'anabaptisme, B. se fit missionnaire à Zurich, puis à Appenzell, Bâle, Berne, Bienne, dans les Grisons et au Tyrol. Son parcours fut marqué par des arrestations, des bannissements et la torture. Deux chants de B. subsistent dans le recueil d'hymnes anabaptistes Ausbund.


Sources imprimées
Quellen zur Geschichte der Täufer in der Schweiz, 1, 21974, 406-407; 2, 1973, 728
Bibliographie
– J.A. Moore, Der Starke Jörg, 1955
– L. Harder, éd., The Sources of Swiss Anabaptism, 1985
– W.O. Packull, Hutterite Beginnings, 1995

Auteur(e): Ulrich J. Gerber / EMA