No 14

Beck, Johann Tobias

naissance 22.2.1804 à Balingen (Wurtemberg, D), décès 28.12.1878 à Tübingen, prot., Wurtembergeois. Fils de Tobias, conseiller municipal et savonnier, et d'Anna Roller. ∞ 1) 1827 Luise Fischer (décès 1838), 2) 1839 Mathilde Märklin. Séminaire de théologie évangélique d'Urach (1818-1822), études de théologie à Tübingen (1822-1826). Pasteur de la paroisse wurtembergeoise de Waldtann près de Crailsheim en 1827, puis de celle de Bad Mergentheim à partir de 1829. Professeur extraordinaire à Bâle en 1836, grâce à l'aide financière de la société piétiste "pour l'encouragement de la théologie et de la vie chrétiennes", et professeur de dogmatique à Tübingen en 1843. Bâle resta le terrain d'élection de son activité extraordinairement féconde d'auteur et d'enseignant, passionné surtout de théologie biblique. Bien que proche du courant piétiste, B. en rejeta l'activisme et les méthodes pédagogiques, notamment dans son discours de la fête de la Mission de Bâle en 1838.


Bibliographie
– F.W. Bautz, Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon, 1, 1975, 445-446

Auteur(e): Ulrich Gäbler / WW