No 1

Amport, Christian

naissance vers 1540 à Wiedlisbach, décès 8.3.1590 à Berne, prot., de Wiedlisbach et dès 1566 de Berne. ∞ Anna Roth, de Bâle. Etudes de théologie à l'école supérieure (académie) de Berne et comme boursier à celle de Zurich (le futur Carolinum) en 1556, à l'université de Marbourg en 1557; consacré. Maître d'école à Zofingue (1560-1566), à Berne (1566-1573). Directeur de l'internat installé dans l'ex-couvent des cordeliers de Berne (1573-1590), professeur d'hébreu (1573-1574), de grec (1573-1578), de théologie (1574-1575, 1578-1590). Membre de la délégation bernoise à la Diète sur les anabaptistes tenue par les quatre villes protestantes à Aarau (1585). Lors de l'affaire Huber (1587-1588), A. soutint fermement le parti calviniste, majoritaire à Berne. Il laisse entre autres un ouvrage manuscrit, De sacramentis et coena domini. Il est aussi connu sous le nom latin ad Portum.


Bibliographie
– H. Stucker, Die Professoren an der Hohen Schule in Bern, 1528-1805, mém. lic. Berne, 1979, 153

Auteur(e): Hans-Beat Flückiger / PM