17/07/2007 | communication | PDF | imprimer

Grattavache

Ancienne comm. FR, distr. de la Veveyse, située aux sources de la Mionnaz, entre Le Crêt et Semsales, formant depuis 2004 la commune de La Verrerie avec Progens et Le Crêt. Habitat dispersé. 1403 Ginta Vachi. 192 hab. en 1850, 215 en 1900, 163 en 1950, 134 en 1980, 225 en 2000. Au Moyen Age, G. fait partie de la châtellenie de Rue et de la paroisse de Saint-Martin-de-Vaud. La conquête du Pays de Vaud (1536) en fait une possession fribourgeoise. G. est rattaché à la paroisse du Crêt en 1670 et intégré au bailliage, puis district (1798) de Rue. Il fait partie de celui de la Veveyse depuis 1848. Le ruisseau de la Vaux entraînait des moulins. Une école est signalée à G. en 1799. Au début du XIXe s., Jean Baptiste Jérôme Brémond, propriétaire des mines et verreries de Semsales, y construit la ferme de la Châtelaine, grande exploitation agricole modèle, agrandie par la mise en valeur de terrains de pacage et de tourbières après extraction du combustible. Le bâtiment abritant l'école et la fromagerie (auj. une cordonnerie) est élevé vers 1850. G. est resté un village essentiellement agricole et artisanal. La construction de l'A12, dans les années 1970, a entraîné un remaniement parcellaire. La population a beaucoup augmenté au cours de la décennie suivante, grâce au développement d'une zone résidentielle. En 2000, les navetteurs constituaient plus des deux tiers de la population active.


Bibliographie
– G. Bourgoin, Progens, 1986

Auteur(e): Jean-Claude Vial