No 1

Schlatter, Adolf

naissance 16.8.1852 à Saint-Gall, décès 19.5.1938 à Tübingen, prot., de Saint-Gall. Fils de Stephan ( -> 17). Frère de Dora ( -> 6). ∞ 1878 Susanna Schoop, fille de Johannes, commerçant. S. étudia de 1871 à 1875 la théologie à Bâle et à Tübingen (chez Johann Tobias Beck). En 1875, vicaire à Kilchberg (ZH), de 1875 à 1876 suffragant à Neumünster près de Zurich et, de 1877 à 1880, pasteur à Kesswil. Dès 1880, privat-docent et, en 1888, professeur extraordinaire d'exégèse du Nouveau Testament et d'histoire des dogmes à Berne, où il rédigea son livre, qui marqua son époque, Der Glaube im Neuen Testament (1885, 61982). En 1888, S. devint professeur ordinaire à Greifswald et travailla avec le théologien Hermann Cremer, jusqu'à ce qu'il soit appelé comme professeur ordinaire à Berlin en 1893 pour faire contrepoids au libéral Adolf von Harnack. Il fut professeur ordinaire à Tübingen (1898-1922), où il donna encore des cours après sa retraite (jusqu'en 1930). Sur le plan scientifique, S. accomplit un travail de pionnier dans la recherche sur le judaïsme rabbinique. A côté de commentaires sur le Nouveau Testament, il publia sur la dogmatique et l'éthique et traita de philosophie. Comme exégète, il suggéra une interprétation non seulement historico-critique, mais aussi théologique, dans laquelle il anticipa les questionnements de la théologie dialectique. Son éthique, en appelant à une prise en compte du naturel et de la dimension indispensable de la fête, du jeu et de la poésie, se révéla sous maints aspects progressiste. S. influença plusieurs générations de pasteurs; les théologiens Paul Althaus, Emil Brunner, Dietrich Bonhoeffer ou Wofgang Trillhaas se référèrent à lui. A la différence de nombre de ses collègues, S. soutint la République de Weimar. Il refusa la montée du national-socialisme, même s'il sous-estima la portée des persécutions dont furent victimes les juifs. En 1965, son fils Theodor fonda l'Adolf-Schlatter-Stiftung.


Oeuvres
Das Schriftum Adolf Schlatters, [1979]
Fonds d'archives
– Fonds, Landeskirchliches Archiv, Stuttgart
Bibliographie
– W. Neuer, Adolf Schlatter, 1988 (biogr. illustrée)
– W. Neuer, Adolf Schlatter, 1996
NDB, 23, 27-28
– H. Hempelmann, Realistische Theologie, 2006

Auteur(e): Frank Jehle / OME