Télécommunications

Le terme de télécommunication, créé en 1904 par Edouard Estaunié, auteur du Traité pratique de télécommunication électrique, fut repris en 1934 dans les dénominations anglaise (International Telecommunication Union), française et italienne de la première Union internationale des télécommunications (ancêtre de l'actuelle). Au sens large, il s'applique à tous les systèmes de transmission d'informations à distance, y compris aux formes historiques, telles les tours de guet de l'époque moderne. Au sens étroit, il désigne la transmission et la diffusion de textes, de sons ou d'images, sous la forme de signaux électriques, par câbles ou sans câble. Il recouvre le télégraphe, le téléphone, la radio, la télévision et la communication de données au moyen de réseaux informatiques tels qu'Internet.

En Suisse, les télécommunications modernes apparurent au début des années 1850 avec la construction du réseau télégraphique. Dès les années 1880, ce fut au tour du réseau téléphonique. Au début du XXe s., les télécommunications se développèrent avec toujours plus de dynamisme. En 1922 furent introduites la télégraphie sans fil pour les communications avec l'étranger et la radiotéléphonie pour la sécurité aérienne. La diffusion d'émissions radiophoniques débuta en 1923. Dès les années 1930 s'établit un réseau national d'émetteurs radio et d'installations à ondes courtes pour les communications internationales. Parallèlement les réseaux câblés se développèrent avec la télédiffusion (dès 1931) et le télex (dès 1934, pour les dépêches).

Au cours des années 1950 apparurent d'autres systèmes, tels que la transmission par ondes ultra-courtes (radio, services de télécommunications sans fil et mobiles) et la télévision. Le réseau téléphonique s'étoffa grâce à l'automatisation et au développement de liaisons radio ou câblées, tandis que les communications intercontinentales progressaient grâce aux câbles sous-marins (dès 1956) et aux liaisons par satellites (dès 1965).

A partir des années 1960, l'évolution des télécommunications se caractérisa par une augmentation considérable de la demande, tant commerciale que domestique, en raccordements, services et autres prestations de transmission; l'importance de ce secteur s'accrut parallèlement à l'émergence de la société de services (dite aussi société d'information). D'autre part, les innovations dans les procédés d'information entraînèrent des mutations profondes dans tous les domaines des télécommunications, qu'il s'agisse de la technique, des services, des réseaux ou des conditions-cadres. Dès cette même époque, l'entreprise des Postes, téléphones et télégraphes (PTT) et l'industrie des télécommunications, dont les plus importantes entreprises se regroupèrent en 1987 dans la société Ascom, s'attelèrent au développement de concepts de numérisation, lançant pour commencer le "système de télécommunication intégré", projet abandonné en 1983. Le réseau de transmission de données Télépac entra en exploitation en 1983, le réseau numérique Swissnet en 1989. La numérisation et l'augmentation de la demande stimulèrent l'apparition de nouveaux services, tels que le téléfax (1980) et le système de télétexte Vidéotex (1987). La dynamique née du développement parallèle des techniques d'information et de communication fut à l'origine des critiques contre le principe du monopole étatique en matière de télécommunications, à commencer par celui portant sur les appareils récepteurs. Il s'ensuivit une libéralisation progressive, achevée en 1998. Grâce à des réseaux à large bande, utilisant la fibre optique, l'intégration de services autrefois distincts (téléphone, Internet, télévision) a substantiellement progressé; au début du XXIe s., les télécommunications semblent de plus en plus n'être qu'un élément d'un secteur plus global, réunissant médias et communications.


Bibliographie
Un siècle de télécommunications en Suisse 1852-1952, 3 vol., 1952-1962 (all. 1952-1962)
– R. Cop, Im Netz gefangen, 1993
– R. Trachsel, Ein halbes Jahrhundert Telekommunikation in der Schweiz, 1993
Réseaux: transports - télécommunications - énergie, cat. expo. Berne, 1997
Telemagie, 2002
– P. Ischer, Umbau der Telekommunikation, 2007

Auteur(e): Regine Buschauer / BAP