Ecoles suisses

Au début du XXIe s., quinze écoles suisses reconnues par la Confédération, dont une avec deux filiales, se trouvaient à l'étranger, réparties sur quatre continents. En 2011, elles comptaient environ 270 professeurs suisses et 7300 élèves, de l'école enfantine jusqu'à l'école secondaire supérieure. Sept d'entre elles étaient autorisées à organiser les examens de maturité fédérale. Les élèves provenaient en partie de Suisse, du pays hôte ou encore d'un pays tiers. Les écoles suisses sont des institutions privées qui dépendent des associations respectives des Suisses de l'étranger. Elles sont subventionnées par la Confédération qui couvre environ 50% de toutes leurs dépenses, conformément à la loi sur l'instruction des Suisses de l'étranger de 1987. Un ou deux cantons de patronage les conseillent en matière pédagogique, contrôlent les programmes et fournissent le matériel scolaire à des conditions avantageuses. Par ailleurs, ils accordent facilement des congés à leurs professeurs pour leur permettre d'enseigner un certain temps dans ces écoles, dont les intérêts sont défendus en Suisse depuis 1951 par un comité qui les conseille aussi sur le plan économique.

Les premières écoles suisses virent le jour en Italie au XIXe s., mais celles fondées à Naples en 1839, à Gênes en 1851 et à Luino en 1883 durent fermer leurs portes. Les suivantes furent créées au tournant du siècle, à l'initiative de Suisses alémaniques protestants, qui organisèrent leurs propres établissements sur une base interconfessionnelle avec un enseignement dispensé en allemand. La Deuxième Guerre mondiale entraîna une nouvelle vague de fondations, lorsque furent fermées diverses écoles allemandes qui accueillaient de nombreux élèves suisses. La période de haute conjoncture des années 1960 provoqua une dernière phase de création. L'expansion de nombreuses entreprises helvétiques, notamment en Amérique du Sud, poussa leurs employés à fonder des écoles pour leurs enfants.

Ecoles suisses en 2010
LieuPaysDate de fondationEcole menant à la maturité
Bergame (jusqu'en 2004-2005 à Ponte San Pietro)Italie1892non
CataneItalie1904non
MilanItalie1919oui
BarceloneEspagne1919oui
SantiagoChili1939oui
LimaPérou1943non
RomeItalie1946oui
BogotáColombie1948oui
BangkokThaïlande1963oui
Sao PauloBrésil1965non
Mexico (avec filiales à Cuernavaca et Querétaro)Mexique1965non
AccraGhana1966non
SingapourSingapour1967non
MadridEspagne1968oui
CuritibaBrésil1979non

Sources:Auteur


Bibliographie
– W. Baumgartner Die Schweizerschulen im Ausland, 1956 (nouvelle éd. 1960)
– F. Wyss, Hilfskomitee für Auslandschweizerschulen, 1962
– F. Kübler, Auslandschweizerschulen unter der Lupe, 1983
Les écoles suisses à l'étranger, 1991

Auteur(e): Bernhard Stricker / EMA