Wünnewil-Flamatt

Comm. FR, distr. de la Singine, comprenant le village de Wünnewil sur la Taferna, le village-rue de Flamatt sur la Singine et de nombreux hameaux. 1228 Vilar Vuinum, nom officiel jusqu'en 1973 Wünnewil, depuis 1974 W. 594 hab. en 1811, 885 en 1850, 1160 en 1900, 2153 en 1950, 3652 en 1970, 4916 en 2000.

Le territoire fut germanisé entre le VIIIe et le Xe s. Dès le milieu du XVe s., il fit partie des Anciennes Terres de la ville de Fribourg. La paroisse (décanat de Fribourg) est mentionnée en 1225. La construction de l'église de Wünnewil remonte au XIIIe s. (dédicace à sainte Marguerite attestée en 1264). Après la Réforme, la paroisse s'agrandit de Flamatt, Eggelried et Sensebrücke (1534); jusqu'à la redéfinition de ses limites en 1894, elle comprit deux parties, supérieure et inférieure. Une nouvelle église fut consacrée à Wünnewil (majoritairement catholique) en 1776; elle sera démolie en 1968. L'édifice actuel date de 1932-1933. Dès le début du XIXe s., des protestants bernois émigrèrent à Flamatt; ils ouvrirent en 1853 une école confessionnelle, qui fusionna en 1976 avec l'école publique. La paroisse protestante de Wünnewil-Flamatt-Ueberstorf fut fondée en 1999 (temple de David à Flamatt, 1965). Les catholiques de Flamatt disposent depuis 1963 d'un rectorat et depuis 1972 d'un centre paroissial. La commune de W. fut créée en 1831. Quoique de caractère agricole, elle vit s'installer dès les années 1960 de nombreuses entreprises industrielles et de services à Flamatt et dans la vallée de la Taferna. Un important essor immobilier commença dans les années 1980. Depuis 1969, Wünnewil abrite une école secondaire (cycle d'orientation dès 1973). La commune est desservie par la voie ferrée Berne-Fribourg-Lausanne (construite entre 1856 et 1862), par la route cantonale du Mühletal (dès le milieu du XVIIIe s.) et l'autoroute A12 (ouverte en 1981). Jusqu'en 1976, elle était formée de deux parties distinctes, réunies grâce à une correction de frontières entre W., Bösingen et Schmitten.


Bibliographie
– P. Boschung, Die Geschichte der Gemeinde Wünnewil-Flamatt, 1978
– O. Schneuwly, Wünnewil-Flamatt, 1993
– A. Thürler, Geschichte der Pfarrei Wünewil (1200-1997), 1997 (ms. aux AEF)
Sensebezirk 1848-1998, 1998

Auteur(e): Moritz Boschung / PM