No 1

Gallien

naissance Vers 218 apr. J.-C., décès septembre 268 devant Milan. Fils de l'empereur Valérien, avec lequel il régna de 253 à août 260, date à laquelle celui-ci fut capturé par le roi des Perses Shapuhr Ier. De 260 à son assassinat, G. fut le seul empereur légitime. Son règne fut marqué par de graves conflits avec les Germains et les Perses. La grande offensive lancée sur l'Italie par les Alamans, les Juthunges et d'autres peuples en 259 et 260, repoussée par G. non loin de Milan, ne toucha que les régions périphériques de la Suisse; en effet, les armées se dirigeant vers le sud passèrent par la Rhétie ainsi que le long de l'actuel Jura français. G. fit pourtant relever les murs de Vindonissa par des troupes (260) et, semble-t-il, occuper Augusta Raurica et Bâle par des garnisons. En août 260, Postumus, gouverneur de la Germanie inférieure, se fit proclamer empereur, fondant un "Empire des Gaules" sécessionniste; un mois plus tard, la Rhétie s'y rattachait. La campagne militaire lancée par G. contre Postumus en 265 eut un succès mitigé. On pense aujourd'hui que la destruction d'Aventicum et la dévastation du Bas-Valais entre Acaunum (Saint-Maurice) et le Léman, longtemps mises en rapport avec la résistance organisée par G., sont plus tardives (275-277).


Bibliographie
– R. Fellmann, La Suisse gallo-romaine, 1992, 66-76
– L. Bakker, «Raetien unter Postumus», in Germania, 71, 2, 1993, 369-386
– J. Favrod, «La date de la prise d'Avenches par les Alamans», in Arculiana, éd. F.E. König, S. Rebetez, 1995, 171-180
– D. Kienast, Römische Kaisertabelle
– H. Halfmann, «Gallienus», in Die römischen Kaiser, éd. M. Clauss, 1997, 229-235
SPM, 5, 60

Auteur(e): Urs Müller / VW