Auguste

naissance 23.9.63 av. J.-C., décès 19.8.14 apr. J.-C. à Nole (près de Naples). Né Caius Octavius, fils adoptif de César. Après de longues années de lutte autour de l'héritage de César, il devint le maître incontesté de l'Etat romain en 30 av. J.-C.; il reçut du Sénat le nom d'Augustus en 27 av. J.-C. et fut le premier empereur romain. Durant un séjour en Gaule en 25 av. J.-C., il prit l'heureuse décision d'ouvrir le col du Petit-Saint-Bernard et il ordonna la fondation d'Aoste (Colonia Augusta Praetoria) pour en assurer la sécurité. Depuis la Gaule, il surveilla la conquête des Alpes confiée à ses beaux-fils Drusus et Tibère en 15 av. J.C. Les peuples celtes du Bas-Valais (Sédunes et Nantuates) le reconnurent alors comme leur protecteur et Augst prit le nom de l'empereur (Colonia Augusta Raurica). En 12 av. J.-C., A. chargea Drusus d'attaquer les peuplades germaniques établies à l'est du Rhin, l'un des points d'appui des légions étant le camp de Dangstetten vis-à-vis de Zurzach.


Bibliographie
RE, 10, 275-381
– F. Staehelin, Die Schweiz in römischer Zeit, 31948, 103-128
– R. Fellmann, La Suisse gallo-romaine, 1992, 18-30 (all. 1988)

Auteur(e): Daniel Nerlich / AN