Table de Peutinger

Représentation du réseau routier de l'Empire romain, de la Bretagne (Angleterre) aux rives de l'Indus, dans laquelle figure la succession des relais, reliés entre eux par des lignes symbolisant les itinéraires, et l'indication de la distance les séparant. Les mers, lacs, fleuves et massifs de montagnes sont dessinés de façon schématique. Le parchemin antique original (probablement du IIIe s. apr. J.-C., 680 x 33 cm) nous est parvenu par une copie médiévale (probablement du XIIe/XIIIe s.) de onze folios, dont le premier (Angleterre) manque. Conservée à Vienne, la Table est connue sous le nom de son ultime propriétaire, Konrad Peutinger, un humaniste d'Augsbourg. Le territoire de la Suisse se trouve sur le deuxième folio dans l'édition d'Ekkehard Weber et sur le troisième dans celle de Konrad Miller. Il est situé entre le lac de Constance (en haut à droite), le Léman (milieu du folio), le Rhin et les Alpes. Nyon et Genève ne sont pas placés au bord du Léman, Avenches et la plaine de l'Orbe sont décalés sur la gauche, le Jura manque et Coire est situé au sud des Alpes.


Sources imprimées
– K. Miller, Die Peutingersche Tafel, 1962 (nouvelle éd.)
– E. Weber, Tabula Peutingeriana: Codex Vindobonensis 324, 1976 (réimpr. 2002)
Bibliographie
– K. Brodersen, Terra Cognita, 1995 (22003)

Auteur(e): Heinz E. Herzig / LMD