No 2

Lombardi, Giovanni

naissance 28.5.1926 à Sorengo,décès 22.5.2017 à Fontvieille (Monaco), cath., d'Airolo. Fils d'Aldo, ingénieur, et de Luigina Anastasi. ∞ 1954 Christiane Ducotterd, fille de Georges Ducotterd. Etudes de génie civil à l'EPF de Zurich (1944-1948), doctorat (1955). De 1949 à 1955, ingénieur chez Henri Gicot (Fribourg), en France et à Berne. En 1955, L. ouvrit un bureau spécialisé dans les constructions hydro-électriques et souterraines (depuis 1989, Lombardi SA). Le barrage de Contra dans le val Verzasca et le tunnel routier du Gothard sont deux exemples de ses réalisations. Auteur d'études techniques et scientifiques, L. a fonctionné comme expert dans le monde entier. Membre du conseil des Ecoles polytechniques fédérales (1967-1983), administrateur de la Société de banques suisses (1980-1996), président de la Commission internationale des grands barrages (1985-1988). Doctorat honoris causa de l'EPF de Lausanne (1986) et de l'école polytechnique de Milan (2004).


Bibliographie
– J. Fulda, «Zum Rücktritt von Dr. Giovanni Lombardi», in ETH-Bulletin, 1984, n° 184, 4-5
– F. Descœudres, «Giovanni Lombardi 70 ans», in Schweizer Ingenieur und Architekt, 1996, n° 21, 448
– W. Pircher, «Giovanni Lombardi - 70 Jahre», in Wasserwirtschaft, 1996, n° 86, 358
– C. Lombardi, éd., Giovanni Lombardi, ingegnere, 2005 (avec bibliogr.)

Auteur(e): Bruno Meyer / VW