• <b>Agostino Ramelli</b><br>Portrait de l'ingénieur en frontispice de son ouvrage principal, <I>Le diverse et artificiose machine</I>, publié à Paris en 1588 (Bibliothèque nationale suisse).

No 2

Ramelli, Agostino

naissance 1531 à Ponte Tresa ou Mesenzana (Lombardie), décès apr. 1608 à Paris, cath., de Ponte Tresa ou Mesenzana. ∞ Philiberte Prevost. De 1547 à 1555, R. fut au service de Jean-Jacques de Médicis, marquis de Marignan, qu'il accompagna lors de ses campagnes militaires, et étudia en même temps la philosophie et les mathématiques. Il s'établit en France en 1571 au service du duc d'Anjou (Henri III dès 1575), puis participa au siège de La Rochelle comme ingénieur militaire (1573) et prit part à la défense de Paris assiégé par Henri IV en 1590. Il publia à Paris Le diverse et artificiose machine del capitano R. (1588), avec 195 planches illustrées de ses inventions (pompes hydrauliques, moulins, grues, fontaines, ponts et machines de guerre) accompagnées d'un commentaire en italien et en français, nouveauté pour l'époque. L'œuvre devint un classique de l'ingénierie de la Renaissance et influença la mécanique européenne des décennies suivantes.

<b>Agostino Ramelli</b><br>Portrait de l'ingénieur en frontispice de son ouvrage principal, <I>Le diverse et artificiose machine</I>, publié à Paris en 1588 (Bibliothèque nationale suisse).<BR/>
Portrait de l'ingénieur en frontispice de son ouvrage principal, Le diverse et artificiose machine, publié à Paris en 1588 (Bibliothèque nationale suisse).
(...)


Bibliographie
– M.O. Helbing, «Informazioni su Andrea Camuzio e Agostino Ramelli», in Cultura d'élite e cultura popolare nell'arco alpino fra Cinque e Seicento, éd. O. Besomi, C. Caruso, 1995, 191-201

Auteur(e): Lara Calderari / DW