Munizipalgemeinde

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

Institution thurgovienne issue de la commune d'habitants de la République helvétique, la Munizipalgemeinde, soit "municipalité", comprenait généralement, depuis les décrets territoriaux de 1803-1816, plusieurs communes locales ou Ortsgemeinden (dans les cas où il n'y avait qu'une seule commune locale, municipalité et commune locale se confondirent dès 1851/1874 dans ce qu'on appela plus tard Einheitsgemeinde ). Si la municipalité avait surtout à exécuter des tâches déléguées par le canton (état civil, impôts), pour le reste elle était autonome et donc tout aussi "politique" que les autres types de communes. La Thurgovie a aujourd'hui abandonné son système dualiste: la Constitution de 1987 ne connaît qu'une sorte de commune. Elle imposait aux municipalités et communes locales de disparaître en 2000 au plus tard.


Bibliographie
– A. Leutenegger, Geschichte der thurgauischen Gebietseinteilung, 1930
– E. Bühler, Der thurgauische Gemeindedualismus, 1952
– P. Rosenkranz, Die Gemeinden im Thurgau vom Ancien Régime bis zur Ausscheidung der Gemeindegüter 1872, 1969

Auteur(e): André Salathé / PM