Bernard d'Aoste (saint)

décès 15.6.1081/1086 à Novare. Cité également sous les noms de Bernard de Mont-Joux ou Bernard de Menthon. Né d'une famille de la haute noblesse, apparentée à la reine Ermengarde, B. devint archidiacre du chapitre d'Aoste. Vers 1050, il fit construire les hospices du Grand et du Petit-Saint-Bernard. Grand prédicateur itinérant à Aoste et dans le diocèse de Novare. En avril 1081, il rencontra à Pavie l'empereur Henri IV en guerre contre le pape Grégoire VII qu'il soutenait dans sa lutte. Inscrit dans le catalogue des saints en 1123, il apparaît pour la première fois comme saint protecteur de l'église de l'hospice en 1149. En 1681, il est cité dans le martyrologe romain. Patron des habitants des Alpes et des alpinistes dès 1923.


Bibliographie
– A. Colombo, éd., «Vita beati B.», in Biblioteca della società storica subalpina, 17, 1903, 291-312
HS, IV/1, 27-30

Auteur(e): Gilbert Coutaz