No 2

Zoppi, Giuseppe

naissance 12.9.1896 à Broglio (auj. comm. Lavizzara), décès 18.9.1952 à Locarno-Monti, cath., de Broglio. Fils de Giuseppe et de Savina Dellamaria. ∞ 1931 Bruna Mariotti. Collège Saint-Michel et licence ès lettres à l'université de Fribourg (mémoire sur la poésie de Francesco Chiesa). Z. enseigna à l'école secondaire de Lugano (1919-1924) et à l'école normale de Locarno (dès 1924, directeur à partir de 1928). Professeur de littérature italienne à l'EPF de Zurich dès 1931. Sa première œuvre, Le livre de l'alpe (1922, trad. franç. 1947), recueil de proses poétiques, obtint un succès remarquable notamment comme livre de lecture scolaire. Cet ouvrage lui valut d'être longtemps l'écrivain tessinois le plus connu, avec Chiesa; mais par la suite, sa vision édulcorée de la vie pastorale et montagnarde fut très contestée. Les œuvres qui suivirent, en prose et en poésie, conservent le même caractère idyllique. Z. fut aussi traducteur, notamment de Charles Ferdinand Ramuz et de Conrad Ferdinand Meyer, et critique littéraire.


Bibliographie
– G. Orelli, Svizzera italiana, 1986, 151-155
– G. Bonalumi et al., éd., Cento anni di poesia nella Svizzera italiana, 1997, 105-124 (avec bibliogr.)
– P.R. Frigeri, F. Catenazzi, éd., Nuovi studi su Giuseppe Zoppi, 1997 (avec bibliogr.)

Auteur(e): Stefano Barelli / DW