23/07/2001 | communication | PDF | imprimer

Angioletti, Giovan Battista

naissance 27.11.1896 à Milan décès 3.8.1961 à Santa Maria La Bruna (Naples), originaire de Forte dei Marmi (I). A. fut un journaliste actif, d'abord dans des périodiques mineurs, puis devint codirecteur de L'Italia letteraria et collaborateur du Corriere della Sera. Dès 1934, il séjourna à l'étranger en tant que directeur d'instituts italiens de culture (Prague, Paris) et lecteur à l'université (Dijon, Besançon). Après l'occupation de Paris (1940), il vint à Lugano pour une série de conférences. Au printemps de 1941, il y fonda, entre autres, le Cercle italien de lecture, la page littéraire du Corriere del Ticino et le prix de Lugano, donnant ainsi un nouvel essor à la culture tessinoise, ce qui suscita toutefois l'hostilité de quelques intellectuels qui voyaient en lui un fonctionnaire au service du gouvernement fasciste. En 1945, son permis de séjour n'ayant pas été renouvelé, il fut contraint de rentrer en Italie. Il fut fondateur et président de la Communauté européenne des écrivains.


Bibliographie
DBI, 34, 133-137
– P. Codiroli, Tra fascio e balestra, 1992

Auteur(e): Pierre Codiroli / LT