No 1

Caccia, Antonio

naissance 22.1.1806 à Morcote, décès 27.8.1875 à Côme, cath., de Morcote. Fils de Lorenzo et de Marianna Scaramuzzi. Collège Gallio à Côme et lycée à Rome, diplôme de médecin et de chirurgien en Bavière, doctorat en botanique et en médecine légale à Edimbourg et à Cambridge. En 1836, C. entra comme colonel dans la Garde nationale du canton du Tessin. Médecin, polyglotte et voyageur intrépide, il visita de nombreux pays, dont les Etats-Unis et la Sibérie, et s'aventura jusqu'en Chine. Défenseur acharné de la cause des exilés italiens, il correspondit avec Giuseppe Mazzini. Fin lettré, il composa une œuvre en prose et en vers, dans laquelle on peut relever un poème historico-politique, Napoleone III (1872), et le roman historique Il castello di Morcote o dispotismo e libertà (1861). On lui doit de nombreux comptes rendus de voyages: Un viaggio in Grecia, Costantinopoli, ad Odessa e nella Crimea nel 1839 (1840), La Russia (1848), L'Impero Celeste (1858).


Bibliographie
ESI, 70, 1928, 11-16
– G. Martinola, Un ticinese grande italiano: Antonio Caccia da Morcote (1806-1875), 1935

Auteur(e): Yvonne Pesenti Salazar / PS