No 1

Cetti, Gian Menico

naissance 14.5.1780 (Gian Domenico) à Lugano, décès 23.2.1817, cath., de Lugano. Il obtint très jeune le grade de colonel, mais abandonna vite la carrière militaire pour étudier la chirurgie et la médecine à Bologne. Le cardinal Giuseppe Gaspare Mezzofanti, célèbre polyglotte, l'initia à l'étude des langues; ainsi, en plus du latin et des langues modernes occidentales, C. apprit le grec, l'hébreu, l'arabe et le russe. Il fut le premier traducteur de textes russes dans une langue occidentale. Ses traductions lui valurent la reconnaissance du tsar Alexandre Ier et du pape Pie VII. Mais l'œuvre qui mit le mieux en valeur ses qualités de traducteur reste l'Istoria della guerra, e della distruzione de' Cantoni democratici della Svizzera, de Heinrich Zschokke (1805), œuvre à laquelle il ajouta des notes et un appendice sur l'état de l'ancienne et de la nouvelle Confédération. Sous la République helvétique, il fut secrétaire de la préfecture de Lugano.


Bibliographie
– G. Orelli, Svizzera italiana, 1986, 61-64
– S. Franscini, V. Gilardoni, éd., La Svizzera italiana, 1, 1987, 376-377 (réimpr. de l'éd. de 1837)

Auteur(e): Giovanni Orelli / PS