No 1

Olgiati, Antonio

décès 1647 à Lugano, cath., de Lugano. On ne possède aucun renseignement sur sa famille, ni sur les années précédant ses études ecclésiastiques au Collegium helveticum de Milan où, après son entrée dans la congrégation des oblats, O. enseigna la rhétorique pendant environ quatorze ans. Il fut envoyé en 1607 par le cardinal Federico Borromeo en Allemagne, dans les Pays-Bas espagnols et en France pour acheter des manuscrits et des livres destinés à la toute nouvelle bibliothèque ambrosienne à Milan. A la fin de 1609, O. fut nommé premier préfet de la bibliothèque (président du collège des docteurs, il s'occupait des activités culturelles de celle-ci); pendant plusieurs années, il contribua de manière significative à son organisation, rédigeant des inventaires et des catalogues. Après sa retraite, O. vécut ses dernières années à Lugano.


Bibliographie
– G.A. Oldelli, Dizionario Storico-Ragionato degli Uomini illustri del Canton Ticino, 1807-1811, 124-126 (réimpr. 1971)
BSSI, 1891, 59-60
Miscellanea Giovanni Galbiati, 2, 1951, 399-400

Auteur(e): Rodolfo Huber / AMC