Bernhard

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

Mentionné entre le 10.4.870 et le 14.5.890, d'origine noble. Cité comme prieur en 870, 876 et 882, B. fut élu à l'unanimité abbé de Saint-Gall, et ordonné le 6 décembre 883, en présence de l'empereur Charles III le Gros qui, en 887, confirma l'immunité du couvent. Le roi Arnoul fut d'abord bien disposé à l'égard du couvent, mais déposa B. en 890, après que ce dernier eut participé à un complot contre lui.


Bibliographie
– R. Henggeler, Professbuch der fürstl. Benediktinerabtei der heiligen Gallus und Otmar zu St. Gallen, 1929, 84
HS, III/1, 1279-1280

Auteur(e): Magdalen Bless / AN