15/03/2012 | communication | PDF | imprimer
No 1

Thurian, Max

naissance 16.8.1921 à Perly-Certoux,décès 15.8.1996 à Genève, prot., puis cath., de Genève. Fils de Charles Adrien, douanier, et de Jeanne Amélie Rapp. Etudes à la faculté autonome de théologie de l'université de Genève, baccalauréat en théologie en 1945, consécration par l'Eglise nationale protestante de Genève en 1946. Dans les années 1940, T. fut admis dans le Groupe des Dombes, cercle d'entretiens œcuméniques. Il fit ses vœux dans la communauté de Taizé en 1949. T. fut, avec Roger Schütz dont il avait fait la connaissance au début de 1942, observateur au concile Vatican II. Dans le cadre de ses charges au sein de la commission Foi et constitution du Conseil œcuménique des Eglises, T. collabora à la préparation de la déclaration de Lima de 1982. Théologien attitré de Taizé, T. rédigea nombre d'essais et traités, traduits dans plusieurs langues. Il se fit ordonner prêtre catholique à Naples en 1987 et fut nommé par le pape Jean-Paul II membre de la Commission théologique internationale en 1992.


Bibliographie
– H. Fox, Die Theologie Max Thurians, 1971
– D. Pacelli, Max Thurian, 1983
– A. Ugenti, éd., Max Thurian, 1991 (avec liste des œuvres)

Auteur(e): Peter Aerne / AN