No 3

Spillmann, Joseph

naissance 22.4.1842 à Zoug, décès 24.2.1905 à Luxembourg, cath., de Zoug. Fils de Joseph Martin, tanneur, puis meunier, et d'Anna Maria Josepha Brandenberg. Cousin de Fritz ( -> 2). Gymnase à Feldkirch, entrée chez les jésuites (1862), noviciat à Gorheim (Sigmaringen), humanités à Münster (Westphalie), études de philosophie à Maria Laach et de théologie à Maria Laach et à Ditton Hall (Angleterre), ordination (1874). S. collabora dès 1876 à la rédaction des revues Stimmen aus Maria-Laach et Die katholischen Missionen, dont il fut rédacteur en chef (1880-1900). Il publia six volumes illustrés sur l'Afrique, l'Asie, l'Amérique et l'Australie (dès 1885), la collection pour la jeunesse Aus fernen Landen (20 vol.), et Geschichte der Katholikenverfolgung in England 1535-1681 (1901-1905, 5 vol.). Ses vastes connaissances en histoire, sa sensibilité profonde, son talent pour la poésie et son langage populaire sont à l'origine de son succès littéraire.


Bibliographie
– A. Baumgartner, «Erinnerungen an P. Joseph Spillmann», in Stimmen aus Maria-Laach, 69, 1905, 1-22

Auteur(e): Josef Stierli / VL