Fräschels

Comm. FR, distr. du Lac, la plus septentrionale du canton, à 10 km au nord-est de Morat, à la limite orientale du Grand-Marais. 1225 Frescin, 1228 Frasses (ancien nom français). 291 hab. en 1850, 295 en 1900, 298 en 1950, 268 en 1980, 481 en 2000. Vestiges isolés du Mésolithique et du Néolithique, tumulus hallstattien, traces de la route romaine Aventicum-Petinesca. Depuis le Moyen Age, F. fait partie de la paroisse de Chiètres. Un hospice de l'ordre teutonique, mentionné en 1225 et 1228, disparut après 1275. Dans la guerre du Marais (1795), les communes fribourgeoises de Chiètres et F. se battirent contre trois communes bernoises pour des terrains disputés dans le Grand-Marais. Les Fribourgeois l'emportèrent, mais les Bernois gagnèrent ensuite devant le tribunal. F. ne possède pratiquement pas d'industrie, en dehors d'une briqueterie. La plupart des personnes actives travaillent dans le secteur primaire ou à l'extérieur. De nouveaux arrivants sont venus augmenter notablement le nombre d'habitants dans les années 1980 et 1990.


Bibliographie
HS, I/4, 454
Freiburger Nachrichten, 6.7.1990

Auteur(e): Ursula Birchler / FP