Tous les articles:
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
(Début du titre de l'article recherché)
 
   
DHS et e-DHS / Organisation
04/2017

La Fondation DHS

La publication du Dictionnaire historique de la Suisse (DHS) est placée sous la responsabilité de la Fondation DHS, créée en 1988 sous les auspices de la Société générale suisse d'histoire (aujourd'hui Société suisse d'histoire) et de l'Académie suisse des sciences humaines et sociales. Cette institution a pour mission première d'éditer un dictionnaire (sous forme de livre) tenant compte des recherches historiques récentes, mais accessible à un large public. Son second but est de publier le dictionnaire sous la forme d'une banque de données électronique et d'entretenir cette dernière après l'achèvement de la version imprimée.
La Fondation a confié la réalisation du projet à une équipe rédactionnelle, avec bureaux à Berne, Bellinzone et Coire.
Le financement de la Fondation et du projet (production du DHS et de l'e-DHS) est assuré par la Confédération, dans le cadre de la loi sur la recherche.


Le DHS comme entreprise: lignes directrices

Le Dictionnaire historique de la Suisse
  • favorise la diffusion des nouvelles connaissances relatives à l'histoire suisse, tant dans le pays qu'à l'étranger;
  • contribue à renforcer la conscience historique et donc la cohésion nationale;
  • se considère comme un forum national sur l'histoire suisse, ouvert au débat critique, et encourage le dialogue entre tous les milieux intéressés;
  • agit comme un médiateur entre le monde des spécialistes et le public;
  • contribue à défendre auprès de l'opinion publique suisse la réputation de l'histoire en tant que discipline scientifique;
  • associe les méthodes et les résultats des diverses disciplines historiques et soutient les débats scientifiques interdisciplinaires;
  • améliore les contacts professionnels entre personnes s'occupant d'histoire suisse.

Organigramme
[ Document pdf ]

Rapports annuels
Rapport annuel 2003 (en allemand) [ Document pdf ]
Rapport annuel 2004 (en allemand) [ Document pdf ]
Rapport annuel 2005 (en allemand) [ Document pdf ]
Rapport annuel 2006 (en allemand) [ Document pdf ]
Rapport annuel 2007 (en allemand) [ Document pdf ]
Rapport annuel 2008 (en allemand) [ Document pdf ]
Rapport annuel 2009 (en allemand) [ Document pdf ]
Rapport annuel 2010 (en allemand) [ Document pdf ]
Rapport annuel 2011 (en allemand) [ Document pdf ]
Rapport annuel 2012 (en allemand) [ Document pdf ]
Rapport annuel 2013 (en allemand) [ Document pdf ]
Rapport annuel 2014 (en allemand) [ Document pdf ]
Rapport annuel 2015 (en allemand) [ Document pdf ]
Rapport annuel 2016 (en allemand) [ Document pdf ]


Le conseil de fondation

Le conseil de fondation est l'organe dirigeant du DHS en tant qu'entreprise; il comprend au maximum treize membres, dont deux sont nommés par la Société suisse d'histoire (SSH), trois par l'Académie suisse des sciences humaines et sociales (ASSH), un par la Confédération, un par le Fonds national suisse (FNS) et un par l'Association des archivistes suisses (AAS). La durée maximale des mandats est de deux fois quatre ans.

Membres actuels du conseil (au début janvier 2016)
(entre parenthèses: date d'entrée)

Présidente
Martine Brunschwig Graf, ancienne conseillère nationale, Genève (2011)
Vice-présidente
Monika Gisler, Dr, représentante de la SSH (2011)
Responsable des finances et du personnel
Beat Immenhauser, Dr, remplaçant du secrétaire général de l'ASSH, représentant de l'ASSH (2013), administrateur délégué du Conseil de fondation
Membres
Francesca Falk, Dr, représentante de la SSH (2013)
Irène Herrmann, Prof. Dr, université de Fribourg (2009)
André Holenstein, Prof. Dr, université de Berne, représentant de l'ASSH (2016)
Walter Leimgruber, Prof. Dr, université de Bâle, représentant de l'ASSH (2013)
Paolo Ostinelli, Dr, privat-docent, université de Zurich (2013)
François Vallotton, Prof. Dr, université de Lausanne (2009)
Christian Sonderegger, lic. phil., directeur opérationnel du DHS (avec voix consultative)


Comité de direction

Le comité de direction s'occupe des affaires courantes du conseil de fondation, surveille la rédaction centrale et les conseillers scientifiques, et représente la Fondation à l'extérieur.

Il se compose actuellement (au début janvier 2015) de:
Martine Brunschwig Graf, présidente du conseil de fondation
Monika Gisler, Dr, vice-présidente du conseil de fondation
Beat Immenhauser, Dr, responsable des finances et du personnel du DHS, administrateur délégué du Conseil de fondation
Paolo Ostinelli, Dr, privat-docent, université de Zurich
Christian Sonderegger, lic. phil., directeur opérationnel du DHS


Anciens membres du conseil de fondation

Présidents
Georges-André Chevallaz décédé 1988-1992
Ernst Rüesch décédé 1993-1996
Jean Guinand 1997-2004
Peter Schmid 2005-2010
Membres:
Rolf Aebersold 1991-1998
Joseph Baumann 1988-1990
Jean-François Bergier décédé 1999-2007
Charlotte Bretscher 1999-2006
Jean-Pierre Chapuisat 1988-1990
Guiseppe Chiesi 1997-2004
Yves Collart décédé 1995-2002
Anne-Marie Dubler 1988-1990
Alain Dubois décédé 1988-1996
Antoine Fleury 2003-2010
Roger Forclaz 1990-1999
Fritz Glauser 1988-1992
François Guex 1997-2004
Max E. Hauck 1997-2004
Anne-Lise Head 1993-2000
Philippe Henry 2001-2008
Dino Jauch décédé 1988-1994
Martin Körner décédé 1993-2000
Hans A. Lüthy décédé 1988-1994
Anna Pia Maissen 2007-2014
Carlo Malaguerra 2008-2015
Jean-Jacques Marchand 2002-2006
Silvio Margadant 1999-2006
Beatrix Mesmer gestorben 1988-1994
Fabrizio Panzera 2005-2012
Agostino Paravicini Bagliani 1994-2001
Carl Pfaff 1988-1994
Margarita Primas 1988-1994
Anne de Pury-Gysel 2005-2012
Francis Python 1995-1998
Volker Reinhardt 2007-2012
Roland Ruffieux décédé 1988-1992
Marc Sieber décédé 1988-1996
Rolf Soiron 1997-1999
Brigitte Studer 2000-2008
Laurent Tissot 2008-2015
Ernst Tremp 2007-2014
Anita Ulrich 1990-1998
Béatrice Veyrassat 2001-2008
Sacha Zala 2005-2012