Tous les articles:
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
(Début du titre de l'article recherché)
 
   
DHS et e-DHS / Histoire
03/2015

La genèse et les prédécesseurs du DHS

Le premier volume du Dictionnaire historique de la Suisse fut publié, dans chacune des trois langues, en 2002 (voir Edition imprimé). Mais en 1998 déjà, la rédaction avait commencé à diffuser l'e-DHS, consultable grâce au web dans le monde entier.

Le DHS se rattache à une longue tradition lexicographique; il faut mentionner en particulier:
  • Johann Jakob Leu, Allgemeines helvetisches, eydgenössisches oder schweitzerisches Lexikon, 20 volumes, Zurich, 1747-1765; 6 volumes de suppléments, Zoug, 1786-1795.
  • Encyclopédie d'Yverdon, 58 volumes, Yverdon-les-Bains, 1770-1780.
  • Dictionnaire historique et biographique de la Suisse (DHBS), 8 volumes dont 1 de suppléments, Neuchâtel, 1921-1934.

Après la parution du fameux Dictionnaire historique et biographique de la Suisse (DHBS), plusieurs décennies s'écoulèrent sans que personne en Suisse ne songe à remettre un tel ouvrage sur le métier. Dans les années 1960, néanmoins, des voix s'élevèrent en faveur d'un nouveau dictionnaire qui tînt compte des orientations récentes de la discipline, laquelle tendait vers l'"histoire totale". Avec le soutien du monde politique, la Société générale suisse d'histoire (aujourd'hui Société suisse d'histoire) et l'Académie suisse des sciences humaines et sociales élaborèrent un projet qui fut approuvé par les Chambres fédérales en 1987.

La nécessité d'un nouveau dictionnaire d'histoire suisse s'appuyait aussi sur des arguments relevant de la politique nationale, culturelle et linguistique: se présentant comme une source complète d'informations sur la Suisse et son histoire, le dictionnaire devait lancer des ponts entre les diverses régions du pays, par dessus les barrières linguistiques. On mit un accent particulier sur le fait que, pour la première fois, le projet offrirait aux italophones un ouvrage de référence sur l'histoire suisse - et même aux romanches, sous la forme d'une édition partielle (un ou deux volumes), le Lexicon istoric retic (LIR). Ce plurilinguisme est unique dans la lexicographie internationale.